LIVRAISON GRATUITE à partir de de 45,00 €
Dans le panier de
Créer une nouvelle liste de courses

La salsepareille – une plante aux propriétés miraculeuses

2022-11-14
La salsepareille – une plante aux propriétés miraculeuses

Il est impossible de ne pas remarquer que depuis quelques temps de plus en plus de personnes prennent soin d’elles en essayant de mieux manger et de mener une vie saine. Pour cette raison, on parle de plus en plus de produits d’origine naturelle et de substituts sains aux compléments alimentaires synthétiques. Dans cet article, nous examinerons un de ces produits, qui se caractérise par des propriétés précieuses et une large application. Découvrez avec nous ce qu’est la Salsepareille.

Salsepareille – description et origine

La Salsepareille, également appelée Salsepareille d’Europe ou iseron épineux, est une plante de la famille des Smilacacées, que l’on trouve au Mexique, en Amérique centrale et du Sud et dans les Caraïbes. Ce sont des plantes grimpantes vivaces qui poussent profondément dans la canopée des arbres de la forêt tropicale. Leur hauteur peut atteindre même 50 m ! Grâce aux épines qui recouvrent leurs tiges, la salsepareille peut « coller » à d’autres plantes. En ce qui concerne son apparence, il convient de prêter attention à la couleur vert foncé des feuilles, aux petites fleurs blanches et aux fruits rouge foncé ou bleu. Ce qui est également intéressant, c’est l’étymologie du nom Salsepareille. Ainsi, il vient du nom espagnol zarzaparilla, qui à son tour a été formé de la combinaison de deux mots : ‘zarza’ et ‘parra’, où ‘zarza’ signifie ‘ronce’ et ‘parra’ signifie ‘treille’. Lorsqu’il s’agit d’utilisation de la salsepareille en médecine naturelle ou à des fins culinaires, on utilise généralement sa racine, qui se caractérise par une odeur agréable et un goût épicé-sucré.

Les propriétés bénéfiques de la salsepareille ont été appréciées il y a des siècles par les peuples autochtones d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale, qui l’utilisaient en médecine naturelle. Cette plante était particulièrement populaire et, fait intéressant, elle l’est encore aujourd’hui, au Mexique. À la fin du Moyen ge, des commerçants ont apporté la salsepareille en Europe, où elle a commencé à être utilisée en médecine, plus précisément comme remède contre la syphilis et les rhumatismes. Dans les années 1820-1920, la salsepareille a même été enregistrée comme médicament officiel contre la syphilis aux États-Unis. Il convient également de savoir que tous les produits dont le nom contient le mot « salsepareille » ne contiennent pas en fait d’extrait de cette plante magique. Par exemple, de nombreuses personnes aux États-Unis avaient l’habitude de boire une boisson gazeuse appelée « salsepareille », qui avait un goût similaire à la bière de racine. Cependant, cela n’avait rien à voir avec la plante en question. Dans la composition de la boisson on pouvait trouver une plante différente – le sassafras, pas la salsepareille. Fait intéressant, cette boisson est toujours populaire aujourd’hui, pas aux États-Unis, mais dans les pays d’Asie du Sud-Est. Aujourd’hui, ces produits ne contiennent plus ni salsepareille ni sassafras, mais des arômes naturels ou artificiels qui imitent la saveur épicée de ces plantes. Actuellement, vous pouvez trouver la salsepareille de plus en plus souvent sous forme de gélules, comme complément alimentaire.

Salsepareille – propriétés et composition chimique

Comme de nombreuses espèces de plantes différentes sont appelées « salsepareille », il est difficile de déterminer exactement quels composés chimiques s’y trouvent. Pour restreindre le champ de recherche, les scientifiques étudient principalement deux parties de la salsepareille – les rhizomes et les racines. C’est en eux que l’on trouve des minéraux tels que le zinc, l’aluminium, le chrome, le fer, le magnésium, le sélénium et le calcium. De plus, la salsepareille est une source riche de vitamines A, B, C et D. Les plantes du genre Smilax contiennent aussi un certain nombre de saponines stéroïdiennes qui contribuent au goût légèrement amer de la salsepareille et à la formation de mousse en réaction avec l’eau. Les saponines contenues dans les plantes aident à dissuader les champignons et les insectes de manger ses feuilles : la salsepareille a donc des propriétés antifongiques. Les saponines facilitent également l’absorption des médicaments et des composés phytochimiques. Mais ce n’est pas tout ce que nous trouvons dans cette précieuse plante qu’est la salsepareille. Elle contient également des composés phénoliques qui ont des effets anti-inflammatoires et antioxydants, ainsi que des flavonoïdes qui, chez les plantes, constituent une substance pigmentante et sont responsables de la couleur des feuilles. La salsepareille contient également des ingrédients tels que le kaempférol, la quercétine, l’amidon, la résine, l’alcool cétylique, les huiles essentielles et de nombreux acides.

Salsepareille – propriétés et application

Comme nous l’avons déjà mentionné, la salsepareille est appréciée pour ses propriétés curatives depuis des centaines d’années. Traditionnellement, cette plante était utilisée comme remède contre l’impuissance, les maladies vénériennes et les rhumatismes, ainsi que pour renforcer le corps et augmenter la vitalité. Les peuples indigènes du Pérou et du Honduras l’utilisaient pour traiter les rhumes et les douleurs articulaires, tandis que les chamans amazoniens en préparaient des décoctions pour traiter les maladies de la peau. Ce ne sont pas toutes les utilisations de la salsepareille : elle a également été utilisée comme détoxifiant, diurétique, agent de sudation et nettoyant pour le sang. Les résultats d’une étude de 1942 publiée dans le New England Journal of Medicine ont confirmé l’efficacité de la salsepareille dans le traitement des maladies de la peau telles que le psoriasis, la lèpre, l’eczéma et l’acné. L’étude a porté sur 92 patients : 62% d’entre eux ont montré une amélioration de la survenue de lésions psoriasiques, et chez 18% des patients, les lésions ont complètement disparu. Il a été démontré que les personnes atteintes de psoriasis ont des niveaux élevés d’endotoxines circulant dans le sang, et la sarsaponine – l’un des stéroïdes contenus dans la salsepareille – se lie aux endotoxines et les élimine, ce qui a un effet positif sur l’état de la peau du patient. L’effet de la salsepareille sur le traitement de la lèpre et d’autres maladies de la peau a été confirmé par des études ultérieures, qui ont été menées en 1959. L’utilisation de la salsepareille dans le traitement de la syphilis a été prouvée dans des observations cliniques en Chine, où elle s’est avérée efficace dans 90% des cas aigus et dans 50% des cas chroniques.

Les saponines végétales et les stéroïdes présents dans la salsepareille peuvent être synthétisés en stéroïdes tels que l’œstrogène et la testostérone. Ce fait a été utilisé par les fabricants de compléments alimentaires à des fins de marketing. Ainsi, ils ont créé de fausses informations selon lesquelles la salsepareille était censée augmenter la masse musculaire et réduire la graisse corporelle en même temps, ce qui, à son tour, aurait un effet positif sur la construction d’une sculpture. Attention ! La science rejette ces affirmations car la synthèse en stéroïdes n’a jamais été documentée dans le corps humain, seulement en laboratoire.

Salsepareille - contre-indications et effets secondaires

Comme la salsepareille est un produit 100% naturel, elle ne provoque aucun effet secondaire et est totalement saine pour le corps humain. Cependant, il convient de noter que l’utilisation excessive peut provoquer une irritation de l’estomac. Comme nous l’avons déjà observé, la salsepareille augmente la capacité du corps à absorber les médicaments, c’est pourquoi il vaut la peine de consulter un médecin ou un pharmacien avant de la consommer. La salsepareille est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes. Bien qu’aucune étude n’ait été menée à ce jour qui interdirait définitivement l’utilisation de la salsepareille dans ces cas, il convient d’être prudent.

Dans quels produits peut-on trouver la salsepareille ?

La salsepareille est connue et utilisée depuis des années, mais c’est récemment qu’elle gagne de plus en plus en popularité. Elle est de plus en plus souvent disponible dans les magasins diététiques sous forme de compléments alimentaires (gélules ou comprimés). Vous pouvez également acheter des teintures préparées avec son ajout. Il est aussi possible d’acheter la salsepareille en tant qu’ingrédient indépendant, à partir duquel vous pouvez préparer une infusion ou l’ajouter au yerba maté, au thé ou à d’autres herbes. En ce qui concerne la salsepareille disponible dans notre magasin, vous pouvez acheter de la salsepareille séchée. Notre offre comprend également un mélange prêt à l’emploi de maté avec salsepareille – Verde Mate Sarsaparilla, qui, en combinaison avec un maté vert délicat, des additifs tels que la citronnelle, la menthe et les pétales de souci et avec l’ajout de pomme séchée crée une composition agréable avec des notes douces et sucrées. Enfin, nous vous conseillons de préparer une infusion de salsepareille dans un récipient en bois de palo santo. Une telle préparation rendra la boisson encore plus intéressante en goût et en arôme.

J'accepte les conditions générales. J'accepte de recevoir des informations sur les commandes au titre de la loi du 18 juillet 2002 relative à la fourniture de services électroniques.
Close
pixel