LIVRAISON GRATUITE à partir de de 45,00 €
Dans le panier de
Créer une nouvelle liste de courses

Consommation de maté et diabète : ce qu’il faut savoir

2022-10-24
Consommation de maté et diabète : ce qu’il faut savoir

Le diabète sucré est une maladie métabolique causée par une perturbation de la sécrétion d’insuline. Malheureusement, malgré le fait qu’il existe de plus en plus de campagnes et d’activités de prévention, le nombre de cas dans la société ne cesse de croître. Actuellement, le diabète est considéré comme l’une des maladies de civilisation qui constituent une menace énorme pour l’humanité dans le monde entier. La question se pose : le maté, considéré comme l’une des boissons les plus saines, est-il aussi bon pour les diabétiques ? La consommation de cette boisson pourrait-elle avoir un effet sur cette maladie ? Dans cet article, nous examinerons ce problème et verrons quelle est la relation entre la consommation de maté et le diabète.

Le diabète en chiffres

Selon l’Organisation mondiale de la santé, en 2014, 422 millions de personnes souffraient de diabète. A titre de comparaison, en 1980, le nombre de personnes souffrant de cette maladie était de 108 millions. En 2019, en France, près de 4 millions de personnes étaient identifiées diabétiques par l’assurance maladie. Bien que les personnes ayant des antécédents familiaux de diabète soient les plus susceptibles de développer cette maladie, il convient de rappeler que l’apparition du diabète est également associée à un mode de vie inapproprié. Ce qui contribue de manière significative à l’apparition du diabète, c’est avant tout une alimentation inadéquate et peu d’activité physique, et donc l'obésité. Le diabète affecte le fonctionnement de tout le corps, contribue à de nombreuses complications de santé et, surtout, augmente la mortalité. De plus, c’est une maladie incurable. Ce que vous pouvez faire lorsque vous êtes diabétique, c’est retarder et prévenir toutes sortes de ses effets en prenant les bons médicaments, en suivant un régime alimentaire approprié et en menant une vie active.

La consommation de maté et diabète

Lorsque vous demandez à quelqu’un ce qu’est le maté, beaucoup de gens diront avec certitude qu’il s’agit d’une boisson stimulante. C’est bien sûr vrai, c’est pourquoi tant de gens choisissent le maté plutôt que le café ou diverses boissons énergisantes populaires. Il convient de savoir, cependant, que le houx paraguayen contient non seulement de la caféine, mais également de nombreuses vitamines et minéraux précieux. Résultat, cette boisson sud-américaine est non seulement savoureuse et revigorante, mais aussi saine ! Dans le maté il y a, entre autres, l’acide chlorogénique, c’est-à-dire un composé polyphénolique qui a une activité antioxydante. Ce composé organique augmente la sensibilité du corps à l’insuline et ralentit la sécrétion de glucose, tout en abaissant le taux de sucre dans le sang : c’est donc un élément très précieux de l’alimentation des personnes atteintes de diabète de type 2, chez qui l’action et la sécrétion d’insuline sont altérées. Il est très probable que dans un proche avenir nous découvrons également d’autres effets positifs de la consommation du maté sur le développement du diabète, car ce sujet est étudié par les scientifiques depuis de nombreuses années.

L’effet du maté sur le taux de sucre – recherches

En 2011, un groupe de scientifiques a prouvé que la consommation de maté peut aider à contrôler les troubles diabétiques. En menant des essais cliniques sur des souris obèses, les chercheurs ont observé que ces animaux qui ont reçu une infusion de houx paraguayen présentaient une meilleure tolérance au glucose. Une autre étude a été menée en 2013, cette fois impliquant des patients atteints de diabète de type 2. Dans l’expérience, 29 patients ont reçu 330 ml de maté 3 fois par jour pendant 60 jours, et les chercheurs ont vérifié la teneur en hémoglobine glyquée dans leur sang. Quels ont été les résultats de cette expérience ? Après la fin de l’étude, les taux de glycohémoglobine des patients ont chuté de 0,85 %. Une autre étude a été menée en 2018 par une chercheuse de l’Instituto de Efectividad Clínica y Sanitaria (IECS) en Argentine. Une étude portant sur 2 615 personnes de sexes différents, âgées de 35 à 74 ans, a révélé que la consommation de maté réduisait le risque de développer un diabète. Après 26 mois, il a été observé que les personnes qui buvaient plus de 550 ml de maté par jour présentaient un risque plus faible de développer un diabète que celles qui buvaient moins de 100 ml de maté par jour ou n’en buvaient pas du tout.

Maté pour les diabétiques – est-ce vraiment une bonne idée ?

La relation entre la consommation de maté et la sécrétion d’insuline ou la glycémie a été étudiée par les scientifiques à plusieurs reprises depuis plusieurs années. Néanmoins, la question est encore inexplorée et nécessite encore une analyse approfondie. Par conséquent, les scientifiques poursuivent leurs recherches, publiant constamment de nouveaux résultats et observations. Néanmoins, de nombreuses études déjà réalisées confirment que le houx paraguayen présente de nombreux bienfaits pour la santé. Beaucoup de gens se demanderont si un diabétique peut boire du maté ou si le maté est bon pour les diabétiques. La réponse est oui. Le maté pur et non sucré, avec l’ajout éventuel d’herbes, de fruits ou d’arômes naturels, ne nuira pas aux personnes atteintes de diabète. Néanmoins, il convient de garder à l’esprit que malgré ses nombreuses propriétés positives, ce n’est pas un médicament, mais seulement un complément à une alimentation équilibrée qui doit toujours être convenue avec un spécialiste.

J'accepte les conditions générales. J'accepte de recevoir des informations sur les commandes au titre de la loi du 18 juillet 2002 relative à la fourniture de services électroniques.
Close
pixel