LIVRAISON GRATUITE à partir de de 45,00 €
Dans le panier de
Créer une nouvelle liste de courses

Currado - comment préparer un récipient de yerba mate ?

2023-01-04
Currado - comment préparer un récipient de yerba mate ?

Certains récipients de yerba mate se distinguent nettement des autres. Un matero en bois de palo santo ou d'algarrobo trône fièrement sur l'étagère en compagnie de calebasses naturelles et en céramique. Le véritable secret de leur beauté est qu'ils sont soignés. Qu'est-ce qu'un curado (ou currado) et comment prendre soin d'un récipient de yerba maté ? Lisez la suite !

Comment boit-on la yerba mate ?

Le yerba mate est une boisson magique, et pour ajouter à son aura de mystère, il faut le boire dans le bon récipient. En Pologne, le récipient pour boire la yerba mate s'appelle un matero - bien que le mot n'ait pas été adopté ici tout à fait correctement. En Amérique latine, un matero est une personne qui boit de la yerba mate, et le récipient est appelé simplement un mate. Matera sont fabriqués à partir d'une variété de matériaux. Actuellement, les pots en céramique sont très populaires - ils sont confortables à utiliser et faciles à entretenir. Cependant, ils ne sont pas comparables aux navires fabriqués à partir de matériaux naturels. Les plus traditionnelles sont les matera faites à partir du fruit creux et séché de la calebasse. D'autre part, les pots en bois (par exemple, le palo santo) ont des propriétés merveilleuses.

Pots de yerba mate curado

Avant d'utiliser un récipient de yerba mate pour la première fois, quel que soit le matériau de fabrication, il convient de le préparer et de le conserver correctement. Ceci est particulièrement important pour les récipients fabriqués en matériaux organiques, mais les calebasses en céramique doivent également être préparées correctement avant la première utilisation. Le processus de préparation et de conservation d'un récipient de yerba mate est appelé curado (parfois le nom currado est également utilisé). Il s'agit d'un mot espagnol désignant quelque chose qui a été spécialement traité pour le rendre plus dur et plus résistant. C'est la raison d'être du curado : renforcer le récipient de la yerba mate, le durcir et le rendre plus résistant aux éléments. Ce processus est exécuté une fois. Dans le texte suivant, nous allons expliquer comment réaliser un currado étape par étape.

Calebasse naturelle curado

Le fruit de la calebasse est le matériau spécifique utilisé pour fabriquer les récipients à boire de la yerba mate. Ressemblant à une citrouille, le fruit se développe rapidement, atteignant jusqu'à 80 centimètres de longueur et 20 centimètres de largeur. Lorsqu'ils se dessèchent, leur extérieur devient une coque épaisse et dure, tandis que leur intérieur reste creux. Les coquilles ligneuses de la calebasse ou calebasa ont de nombreux usages, dont celui de servir de récipient pour boire de la yerba mate. Toutefois, pour qu'une calebasse naturelle remplisse bien sa fonction, elle doit être bien préparée.

Comment préparer une calebasse pour boire du yerba mate ?

Le calabaza est un vrai fruit naturel. Tout juste après avoir acheté un récipient fabriqué à partir de calabasas, vous pouvez trouver à l'intérieur des particules de pulpe séchée, qu'il faut retirer avant de préparer et de boire la yerba mate pour la première fois. La pulpe du fruit du calebasa peut ajouter une amertume désagréable à la yerba mate ou provoquer des difficultés digestives. Le currado du récipient à calebasse a donc pour objectif principal d'éliminer la pulpe et de lisser les parois du récipient. Comment préparer la calebasse pour la yerba mate ? Préparer une calebasse pour yerba mate pour la première fois n'est pas difficile, mais cela demande un peu de temps. Un récipient fabriqué à partir d'une calebasse naturelle de yerba mate doit être curé avant d'être utilisé pour la première fois. Versez la yerba mate séchée dans la calebasse - 1/4 à 3/4 du volume du récipient ou remplissez-le de yerba usagée et versez de l'eau à une température d'environ 75-80 °C. Ne buvez pas ce breuvage ! Il peut contenir des restes de fruits de calebasse, qui seront amers et désagréables au goût. Mettez les fruits secs trempés dans l'eau de côté pendant environ 12 à 24 heures - de préférence toute la nuit. Après ce temps, retirez la yerba restante de la calebasse et grattez les parois du récipient du reste des fruits (pulpe et graines). Le mieux est de le faire avec une cuillère (une cuillère normale ou une cuillère spéciale pour faire couler les fruits) ou simplement avec une bombilla. N'oubliez pas de le faire avec précaution - pour ne pas perforer les parois de la calebasse et détruire la virole en métal. Veillez également à ne pas percer la "queue" intérieure de la calebasse, sinon le récipient fuira. Répétez ensuite la procédure avec le matériau séché, puis rincez la calebasse à l'eau froide et laissez-la sécher, le bec vers le haut. Le navire est prêt ! Non seulement il est très léger et maniable, mais il est aussi très beau sur l'étagère. La sécheresse naturelle dans un récipient naturel est l'essence de la yerba mate.

Préparation de la calebasse pour la yerba - le processus du curado en un coup d'œil :

  1. Remplissez la calebasse de yerba mate séchée - environ 1/4-3/4 du volume
  2. Versez l'eau chaude - environ 75-80 °C
  3. Mettez la calebasse de côté pendant environ 12-24 heures
  4. Videz la calebasse de la matière humide et sèche
  5. Retirez la pulpe et les graines restantes à l'aide d'une cuillère à café - faites-le soigneusement
  6. Répétez les points 1-2 du processus curado. Mettez de côté la calebasse avec les graines séchées trempées dans l'eau, mais pour un temps plus court cette fois
  7. Rincez la calebasse à l'eau froide
  8. Mettez la calebasse de côté pour la faire sécher - avec la sortie vers le haut

Pots en bois de palo santo yerba mate Curado

Les Matera fabriqués en bois de palo santo ou d'algarrobo sont uniques en leur genre. Ils ont des propriétés uniques - la résine aromatique qui coule dans le bois donne son goût et son arôme à l'infusion qui se trouve dans le récipient. Comme le fruit de la calebasse, le bois est un matériau organique et doit être entretenu correctement pour que le récipient qui en est fait dure le plus longtemps possible. Le Matero en bois de palo santo doit être correctement imprégné avant d'être utilisé pour la première fois. Le "bois sacré" vous rendra la pareille par sa magie.

Comment préparer un matero en bois - palo santo ou algarrobo

Dans le cas des plats fabriqués en bois de palo santo ou d'algarrobo, le curado sert principalement à renforcer les murs. Comment les préparez-vous ? Certaines personnes pensent qu'il suffit de rincer un matto en palo santo et qu'il peut déjà être utilisé, mais une préparation adéquate est importante - un bois non protégé peut se fissurer et fuir très facilement. Le curado est particulièrement important pour les bateaux de yerba mate sans revêtement. Les fissures provoquent le déversement de liquides. Comment préparer correctement un récipient en bois de palo santo ? Avant de l'utiliser pour la première fois, rincez soigneusement le récipient à l'eau froide pour éliminer les copeaux de bois et laissez-le sécher. Ensuite, graissez soigneusement les murs avec de l'huile d'olive ou de l'huile de noix de coco de bonne qualité, en essayant de bien faire pénétrer la graisse dans le bois. Laissez le matelas pendant environ 1 à 2 jours pour permettre à la graisse de bien s'absorber - elle protégera ainsi le merveilleux bois du dessèchement. Après cette période, frottez la graisse qui s'est accumulée à l'intérieur du récipient pour la faire revenir dans les parois à l'aide d'un chiffon ou d'une serviette en papier. Vous pouvez répéter le processus 2 ou 3 fois pour de meilleurs résultats. Une fois la graisse absorbée, rincez le récipient à l'eau chaude et laissez-le sécher. Un matelas de yerba mate préparé de cette manière durera plus longtemps et sera plus résistant aux facteurs extérieurs.

Les plats Curado en bois - en un coup d'œil :

  1. Rincez le récipient à l'eau froide pour éliminer les copeaux de bois restants et laissez-le sécher complètement
  2. Graissez les parois de la matero avec de l'huile d'olive
  3. Mettez le matero de côté pendant environ 1 à 2 jours afin que la graisse soit bien absorbée
  4. Frottez à nouveau la graisse qui s'est accumulée au fond du récipient sur les parois - à l'aide d'un chiffon ou d'une serviette en papier
  5. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez répéter les étapes 2 à 4 du processus curado
  6. Rincez le récipient à l'eau chaude et laissez-le sécher complètement

Vases en céramique Curado

Le choix le plus pratique parmi tous les types de matero est la calebasse en céramique. Elle est pratique à utiliser, facile à laver et ne nécessite aucun entretien particulier - elle est comme une tasse en céramique ordinaire. Cependant, il est également utile d'effectuer un curado dans ce cas. Le currado en céramique sera le plus facile. Vous pouvez simplement ébouillanter la calebasse en céramique avec de l'eau chaude avant de l'utiliser pour la première fois, et la laver avec de l'eau et du liquide vaisselle après toute la procédure. C'est fait !

Comment prendre soin du capillaire après le curado ?

Le curado n'est que le début de l'entretien d'un navire. Quel que soit le matériau utilisé pour le fabriquer, chaque conteneur doit être entretenu correctement. La règle la plus importante est de ne pas laisser un reste de yerba trop longtemps, car l'humidité peut pourrir et donner un goût désagréable au récipient. Si une matsa en céramique peut être lavée à fond avec un détergent après un tel incident, un récipient pourri en matière organique a peu de chances d'être utilisable. Les matelas en calebasse naturelle doivent être soigneusement séchés après chaque utilisation, de préférence avec le bec vers le haut. Les matelas en bois, par contre, doivent toujours être maintenus légèrement humides - un palo santo trop sec peut facilement se casser. Un navire bien "accueilli" vous rendra la pareille en mettant en valeur les merveilleuses qualités de la yerba mate. Belles, utiles, elles rehaussent même le goût et l'arôme dans le cas du palo santo et de l'algarrobo. Tout dépend de vous. Le curado est une sorte de "baptême" d'un vaisseau avec une âme.

J'accepte les conditions générales. J'accepte de recevoir des informations sur les commandes au titre de la loi du 18 juillet 2002 relative à la fourniture de services électroniques.
Close
pixel